Les Agents Intelligents Exemples d'agents intelligents
  • Agents de recherche
  • Agents de veille
  • Agent de navigation
Sites Web / Forum sur les Agents Intelligents
Livres sur la veille et les agents intelligents

Livres blanc sur la veille, la gestion de connaissance et les agents intelligents


Les Agents Intelligents

   Agents de recherche d'informations

Par le terme d'agents de recherche d'informations, nous qualifierons toute la gamme de logiciels intermédiaires entre les moteurs de recherche et les "agents intelligents", consacrés à la recherche d'informations. Leur intérêt réside dans leur capacité à remplir et à automatiser des tâches à la place de l'utilisateur. Ils suivent à la lettre la définition du terme agent : "entité agissant pour le compte de quelqu'un".

Cette vague définition admise, les agents de recherche d'informations sont d'une grande diversité, remplissant rarement les même tâches. On peut les distinguer par les fonctions qu'ils remplissent, tout en gardant à l'esprit que nous allons vers des outils de plus en plus complets, intégrant ces diverses fonctionnalités dans un même produit.
On distinguera quatre fonctions principales :

  • Recherche d'informations : celle-ci peut se faire de manière "intelligente" par l'utilisation de méta-moteurs perfectionnés (WebSeeker, Copernic Pro), d'outils d'analyse linguistique des requêtes (Autonomy, DigOut4U) ou par exploration de liens hypertextes à partir d'une URL (adresse d'une page web) donnée, sans utilisation d'un moteur de recherche (DigOut4U)

  • Analyse des informations récupérées : indexation sémantique des résultats (EchoSearch, WebCompass), résumé automatique (EchoSearch, WebCompass, DigOut4U)

  • Filtrage, édition, archivage, mise à jour de résultats (WebSeeker, BullsEye)

  • Navigation off-line parmi des pages ou des sites web téléchargés (WebWhacker, Teleport Pro)
Les technologies utilisées sont variées, intégrant parfois des technologies issues de l'intelligence artificielle. Nous étudierons plus précisément en seconde partie de ce mémoire cette catégorie de produits.

   Les agents intelligents

" Objet utilisant les techniques de l'intelligence artificielle : il adapte son comportement à son environnement et en mémorisant ses expériences, se comporte comme un sous-système capable d'apprentissage : il enrichit le système qui l'utilise en ajoutant, au cours du temps, des fonctions automatiques de traitement, de contrôle, de mémorisation ou de transfert d'information. L'association française de normalisation (AFNOR)

Un agent intelligent contient un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Une base de connaissance prédéfinie,
  • Un moteur d'inférence, lui permettant de tenir des raisonnements plus ou moins complexes,
  • Un système d'acquisition de connaissances,
  • Un mécanisme d'apprentissage. "

   Caractéristiques des agents intelligents

Les chercheurs en intelligence artificielle s'accordent sur la nécessité de l'existence de quelques caractéristiques pour qu'on puisse parler d'agents intelligents. A l'heure actuelle, aucun produit ne rassemble toutes ces caractéristiques.

  • L'autonomie
    L'agent doit pouvoir prendre des initiatives et agir sans intervention de l'utilisateur final. Dans le contexte du web il doit pouvoir agir alors que l'utilisateur est déconnecté. C'est le cas par exemple d'Autonomy de la société Agentware. Les agents de General Magic devraient aussi en être capable.
    La plupart des éditeurs de logiciels "agents" contournent le problème de l'autonomie en programmant leurs logiciels afin qu'ils puissent, à intervalles réguliers, se connecter automatiquement au web pour y effectuer les tâches que leur ont confié les utilisateurs. Dans ce cas là, on ne peut véritablement parler d'autonomie car l'agent n'est pas actif en permanence et ne fait que reproduire comme un automate la requête programmée par l'utilisateur.

  • Capacité à communiquer et à coopérer
    L'agent doit pouvoir échanger des informations plus ou moins complexes avec d'autres agents, avec des serveurs ou avec des humains. Le service Firefly permet, par exemple, à l'agent représentant un utilisateur, d'échanger des informations avec d'autres agents représentant d'autres utilisateurs afin de rechercher ceux d'entre eux ayant les mêmes centres d'intérêts. Au fur et à mesure que le nombre d'utilisateurs augmente, le nombre des agents et la quantité des informations qu'ils échangent grandit. Chaque agent coopère ainsi à l'accroissement des connaissances des autres. La limite de ce service est que ces échanges d'informations ne se font pas entre agents circulant sur le web mais entre agents propre au service Firefly. Les échanges d'information ne peuvent donc se faire qu'avec les abonnés au service Firefly.

  • Capacité à raisonner, à réagir à leur environnement
    L'agent doit être capable de s'adapter à son environnement (qui peut être composé d'autres agents, du web en général ou des utilisateurs) et aux évolutions de celui-ci. Cette adaptation doit s'appuyer sur l'analyse de l'environnement extérieur des agents.
    Dans le cas de Firefly, par exemple, les connaissances d'un agent sont en partie fonction des connaissances des autres agents Firefly. A mesure que leurs connaissances s'enrichissent, les connaissances d'un agent particulier s'enrichissent aussi grâce aux échanges entre agents et aux capacités de chaque agent d'intégrer en son sein l'accroissement des connaissances dues au système d'agent Firefly qui constitue son environnement.

  • La mobilité
    Les agents doivent pouvoir être multi-plate-forme et multi-architecture. Ils doivent pouvoir se déplacer sur le réseau où ils accomplissent des tâches sans que l'utilisateur ait le moindre contrôle sur celles-ci.


info[(A)]agentintelligent.com